Comprendre les normes de formation continue pour les infirmières et infirmiers du Québec

Par Cédric Pharand Le 2021-08-29

Les formations continues permettent aux professionnels de toutes les catégories de mettre à jour leurs connaissances afin d’être plus efficaces dans leur métier. Au Québec, les acteurs de la santé tels que les infirmières ou encore les infirmiers auxiliaires doivent suivre régulièrement ce type de formation. Faisons le point.

Combien d’heures de formation réaliser faut-il réaliser ?

Les membres de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIQ) doivent suivre une formation continue d’au moins 10 h par période de référence de 2 ans. Celle-ci doit obligatoirement être liée à leur activité professionnelle afin qu’ils puissent approfondir leurs compétences et ajuster leurs connaissances aux nouvelles pratiques et technologies. Le non-respect de ce règlement peut entraîner la radiation de l’OIIQ.

Quelles sont les formations continues reconnues par l’OIIQ ?

L’acteur de la santé doit opter pour une formation continue adaptée à son métier et reconnue par l’OIIQ. Voici donc la liste des activités acceptées par l’Ordre :

Nous notons que le comité exécutif peut établir une norme spécifique pour le calcul de la durée admissible de l’activité de formation en fonction du cours choisi ainsi que de son contenu, des compétences du formateur ou encore des systèmes d’évaluation des présences et de participation.

Est-il possible d’opter pour une formation continue autre que celles présentées dans la liste ?

En cas de besoin, il est possible d’opter pour une formation continue en dehors de la liste fournie précédemment puis demander au comité exécutif d’en approuver la conformité et la durée admissible. Celui-ci prend ensuite la décision de valider ou non l’activité choisie après l’évaluation des critères de formation.

Est-il possible d’être dispensé de formation continue ?

Un membre de l’OIIQ peut être dispensé de formation continue dans les cas suivants :

Il est aussi possible de déposer une demande dispense dans des cas spécifiques toutefois, la durée de l’impossibilité ne doit pas dépasser une année renouvelable.

Conclusion

La déclaration de formation continue doit être fournie au moins 30 jours avant la fin de la période de référence et doit contenir les détails sur les cours suivies, la date, la durée ou encore le formateur. L’OIIP dispose par ailleurs du droit d’exiger des pièces justificatives le cas échéant.

Aller à la barre d’outils